was successfully added to your cart.

Panier

« Sous les conseils de mon nutritionniste Jérôme Denis, j’ai changé mes habitudes alimentaires pour préférer les graisses (les bonnes), les protéines, les légumes et les fruits. En faisant ces changements mi-juin, je rentrais dans un nouveau rythme de vie alimentaire qui me convenait très bien (j’écrirai un autre article pour expliquer pourquoi ce choix a été préféré à d’autres).

Mon dernier tournage en août m’a demandé de changer de nouveau mes nouvelles habitudes alimentaires. Il est très difficile sur un bateau d’avoir des légumes et fruits frais sur le long terme et les repas sont principalement basés sur les féculents. Il a fallu que j’accepte que je ne pouvais pas avoir le contrôle sur ma nutrition pendant un mois et qu’il est important pour mon cerveau de s’adapter à cette nouvelle situation.

À mon retour en France début Septembre, Jérôme m’a proposé de faire un jeûne hydrique traditionnel un ou deux jours d’affilé par semaine pour apprendre à mon corps à connaitre le manque au cas où une situation se présenterait sur le lac Baïkal qui m’empêcherait de manger pendant plusieurs heures.

« apprendre à mon corps à connaitre le manque »

Le jeûne est une restriction calorique complète, c’est-à-dire que l’on s’arrête temporairement de manger. C’est une thérapie millénaire et spirituelle qui est présente à travers le monde entier.

Des études récentes mettent en avant les incroyables vertus thérapeutiques et purificatrices des cures de jeûne comme le nettoyage du système digestif et la purge globale pour notre corps ainsi que l’amélioration des facultés cognitives.

Après un changement radical de mon alimentation pendant un mois je trouvais que mon premier jeûne serait une bonne transition pour retrouver mon rythme: une purification totale de mon corps et de mon esprit pendant une journée pour me replonger dans ma préparation.

« une purification totale de mon corps et de mon esprit »

Faire un jeûne fait toujours un peu peur et je suis la première à le dire. J’aime manger et mon ventre est calé sur mes heures de repas. Je pense qu’il est difficile d’imaginer faire un jeûne car notre société nous a appris à avoir peur de manquer. Et pourtant le concept du petit déjeuner est assez nouveau. Nos ancêtres du paléolithique devaient chercher de la nourriture et se nourrissait bien plus tard dans la matinée. Notre corps a été programmé de cette manière- là.

Mon principal défi est de ne pas manger le matin (mon repas préféré et privilégié). Lorsque mon cerveau a compris qu’il n’allait pas manger, il m’était plus facile de me passer de nourriture sans difficulté dans la journée.

Ce premier jeûne m’a permis de me concentrer sur ma consommation d’eau que je trouve toujours trop faible de manière générale. J’ai senti que ma respiration et mes gestes étaient plus lents. Je trouvais une harmonie tout au long de ma journée. Je prenais plus le temps de faire les choses et mon temps d’attention était plus long.

Journée type de jeûne 1

20h00 Début du jeûne
7h00 Réveil – un thé sans théine – Faire confiance à mon corps et à mon esprit
Matin J’essaie de boire le maximum d’eau et je travaille un maximum.
Midi Je reste active et je bois de l’eau, un thé
14h00 Je fais une sieste
16h00 Mon ventre grogne. Un signal naturel que mon système digestif est en pleine purge. Je dois continuer de boire de l’eau
20h00 Premier repas de la journée.

Je vais continuer à jeûner chaque semaine. C’est un processus qui me va bien et qui je sens me fait aussi beaucoup de bien.

J’espère que mon corps et mon esprit vont au fur et à mesure s’y habituer pour faire que le jeûne puisse faire partie de ma routine de vie.

Et si j’ai pour une raison ou une autre, je ne peux pas manger pendant plusieurs heures lors mon expédition, j’aurai une plus grosse facilité à gérer le manque et continuer à me concentrer sur l’essentiel pour ne pas perdre mon focus.

Pour ma deuxième tentative, j’ai décidé de faire un jeûne sur deux jours cette semaine. J’étais prête pour le premier jour. Le deuxième jour fut plus difficile à gérer en fin de journée mais au final avec de la volonté j’ai réussi mon pari.

Pour info, déjeuner signifie littéralement « arrêter de jeûner »

 

 

 

 

Leave a Reply