was successfully added to your cart.

Panier

« Monter plus haut, aller plus loin! C’est l’Homme! C’est Explorer! » En entendant ces mots cette semaine dans l’émission LSD de France Culture « Faite du sport », je me suis rappelée le lien intime que j’ai toujours eu avec l’exercice physique et le corps depuis ma plus jeune enfance.

Cette notion de plaisir, de performance et de dépassement de soi fait intégralement partie de moi et continue à m’accompagner dans ma vie.

J’ai commencé toute petite par faire de la gymnastique. Et puis à l’âge de 9 ans j’ai été conquise par le basketball et j’y ai joué au niveau national jusqu’à 16 ans. Le désir de voyager mais surtout les blessures m’ont éloigné naturellement des courts de basketball.

En faisant du sport, je recherchais inconsciemment des sensations fortes qui me permettait de sortir de l’ordinaire et de vibrer avec un groupe de filles qui avaient la même passion que moi. Je m’éclatais et je me sentais en vie.

Le sport me permettait de me surpasser en donnant tout ce que j’avais. Mes coachs sportifs qui ont marqué cette période de ma vie m’ont permis de me donner confiance en moi.

Mon rapport au sport à changer avec l’âge. Je continue à nager, à courir de temps en temps, à faire monter mon cardio au maximum pour retrouver ces sensations.

Mais au final, le plus important, c’est de bouger. Marcher est naturel pour l’Homme. C’est imprimé dans notre anatomie, nous ne sommes pas programmés à rester statique.

Aujourd’hui, pour moi, la pratique du sport passe surtout par des moments privilégiés à marcher ou randonner pendant des heures dans des milieux naturels.

En plus des sports divers que je pratiquais étant jeune, mes parents nous emmenaient, avec mes sœurs, chaque été à la montagne pour passer du temps au plus proche de la nature. Ce lien fort avec cet environnement naturel et la marche continuent de rythmer ma vie aujourd’hui. En randonnant, je ressens une connexion forte avec mon environnement. J’ai un autre rapport à mon corps, je sens qu’il est vivant et je me concentre de nouveau sur l’essentiel et j’oublie les préoccupations de tous les jours.

En m’intéressant de plus près aux bienfaits de la marche, cet effort simple et spirituel, j’ai découvert que non seulement elle nous permettait de nous confronter à nos limites, elle permettait aussi de nous ouvrir sur de nouveaux horizons intérieurs pour nous aider à nous recentrer sur l’essentiel.

De plus, la marche permet de réduire la fatigue, le stress et la mortalité. Et pour cela, seulement 30 minutes de marche par jour suffisent.

Par le dépassement de soi, le sport donne une confiance en soi que l’on transporte dans la vie de tous les jours parce qu’on sait qu’on a la capacité de faire des choses qui sortent de la norme.

Le sport, le plein air, l’environnement naturel et sain sont trois éléments importants pour mon bien être. Je parlerai bientôt d’un autre volet essentiel à cet équilibre; la nutrition.

La préparation à mon expédition m’aide doucement à donner forme à cet équilibre pour que je puisse être prête le jour J.

Aller plus loin dans la connaissance du sujet:

France Culture LSD « Faites du Sport » : https://www.franceculture.fr/emissions/series/faites-du-sport-0

Le un spécial hors série « Le Bonheur en Marchant » : https://le1hebdo.fr/home/566-hors-serie-vacances-2019.html

Leave a Reply